Navigation – Plan du site

N°12 Littérature et séries télévisées

Date limite de soumission : 1er septembre 2016

Littérature et séries télévisées

Sous la direction de Shannon Wells-Lassagne

De nombreux travaux avancent l’idée que la télévision accorde une place de choix à l’écrivain, contrairement au cinéma, où le réalisateur est censé régner en maître. Ce lieu commun est étonnant et presque ironique si l’on considère que les séries télévisées se sont intéressées assez tardivement à l’adaptation littéraire alors qu’elle est pratique courante au cinéma. Quelle que soient les différences entre cinéma et télévision, le rapport qu’entretiennent littérature et séries télévisées est complexe et mérite d’être analysé. Ce numéro sera consacrée à l’étude du rapport entre « Littérature et séries télévisées » : si les œuvres littéraires ont depuis longtemps nourri les séries produites et diffusées sur des chaînes publiques (PBS, BBC), elles sont désormais source d’inspiration pour des séries récurrentes ; certaines séries télévisées ne sont pas sans rappeler la forme romanesque en littérature (comme The Wire), alors que d’autres montrent un intérêt accru pour le format de l’anthologie (American Horror Story, True Detective).

Les contributions pourront porter sur les sujets suivants :

  • L’inspiration littéraire : quel(s) rôle(s) jouent les personnages littéraires iconiques (Sherlock Holmes dans Sherlock, Elementary ou House ; les protagonistes de contes de fées dans Grimm ou Once Upon a Time, les personnages de la mythologie gréco-romaine dans Xena, Hercules, Battlestar Galactica ou Caprica) dans les séries télévisées ? En quoi le format sériel renouvelle-t-il l’adaptation de textes littéraires (Justified, Game of Thrones, True Blood), non-fictionnels (Orange is the New Black, Homicide) ou de romans graphiques (Arrow, Smallville, The Walking Dead) ?

  • Le rapport séries/miniséries/cinéma : séries longues et miniséries font-elles le même usage du texte littéraire ? Quelles sont les différences entre une adaptation télévisuelle et une adaptation filmique (Mildred Pierce) ?

  • L’influence mutuelle entre genres littéraires et genres télévisuels : le visionnage de séries influence-t-il les auteurs contemporains ? Les créateurs de séries essaient-ils de créer des séries plus romanesques (comme dans The Following, où le protagoniste Joe Carroll provoque des événements afin d’« écrire son roman »), au-delà des formes dramatiques (actes et scènes) qui inspirent la structure narrative des films télévisuels ?

  • Ce que la télévision lit : quelles représentations le petit écran offre-t-il du livre, de l’auteur (Castle, Bored to Death), ou du bibliophile (Sawyer dans Lost, Rory Gilmore dans Gilmore Girls, ou Joey Tribbiani qui cache son exemplaire de The Shining dans le congélateur dans Friends) ? Quelles fonctions les allusions à la littérature classique ou populaire ont-elles ?

  • Le texte et l’écran : quelle est la spécificité du travail des écrivains qui collaborent à l’écriture de scénarios télévisuels (et a-t-il évolué avec l’importance accrue des showrunners) ? Quelle est la fonction narrative et sémiologique des différents textes lus et vus à l’écran (épigraphes, cartons, sous-titres, journaux) ? Quel rôle joue l’acte d’écriture d’un journal intime (celui de Laura Palmer dans Twin Peaks) ou de romans (Nikki Heat écrite par personnage Richard Castle) dans la série ? Comment se développe le lien entre les séries télévisées et les innombrables novellisations qu’elles inspirent (Star Trek, X-Files, ou Buffy the Vampire Slayer) ?

Cette liste n’est pas exhaustive.

Modalités de soumission

Des propositions de 250 mots, accompagnées d’une brève biographie peuvent être envoyés à Shannon Wells-Lassagne (shannon.wellslassagne@gmail.com) avant le 1er septembre 2016.

Les articles devront être mis en page selon les instructions de TV/Series http://tvseries.revues.org/300 et seront évalués par le comité scientifique de la revue.

  • Logo GRIC - Groupe de recherche identité culture
  • Logo Université Le Havre
  • Logo Laboratoire du LARCA
  • Logo Université Paris Diderot
  • Les cahiers de Revues.org